Recadrage par l'hypnose

Je vous invite à considérer l’hypnose comme une expérience totalement subjective, renvoyant le consultant à la façon dont il perçoit les effets de sa transe tant à un niveau physique dans les ressentis de l’hypnose , mais également dans les effets du travail effectué.

 

Cette subjectivité est un élément essentiel en ce qui concerne notre réalité et j’entends par "réalité", non pas les éléments factuels des situations que nous traversons, mais bien la réponse émotionnelle face à cette situation. Nous ne percevons pas les faits de la même façon.

 

À titre d’exemple, nous savons tous que Bangkok est la capitale de la Thaïlande, c’est un fait. Mais la réponse émotionnelle qui détermine notre réalité est différente face à cette information en fonction des perceptions que nous en avons.

 

Il serait un peu long de lister dans cet article les éléments qui conditionnent les réponses émotionnelles automatiques qui définissent notre réalité.

 

Cependant, un des fonctionnements majeurs qui agit comme un prisme favorisant nos interprétations est, ce qu’on appelle en hypnothérapie nos croyances .

 

Croyances : Un faisceau de compréhension qui filtre instantanément les informations qui nous sollicitent.

 

Vous connaissez forcément cette analogie qui peint une personnalité selon qu’elle voit le verre à moitié plein ou à moitié vide, n'est-ce pas? Un point de vue, ni plus ni moins.

 

La bonne nouvelle, c’est que les points de vue d’un être humain évoluent et changent un nombre de fois incalculable dans une vie.

 

Notre compréhension des choses est fluide. On peut détester quelqu’un un jour et l’aimer énormément une autre fois et la réciproque existe aussi.

 

À une époque, une jeune femme peut attribuer une grande importance à la cigarette symbolisant à ses yeux: l’expression et l’incarnation d’une forme de rébellion ou d’indépendance ou encore de féminité, autant de valeurs qui l’aident à incarner un personnage qui fume.

Et puis elle apprend qu’elle est enceinte et voilà que par magie, cette cigarette qui lui semblait si importante devient le cadet de ses importances.

 

La grande question en hypnothérapie face à ce qui apparaît comme une problématique pour un consultant est, comment provoquer en séance d'hypnose une prise de conscience suffisamment forte pour provoquer un changement ?

 

Nous appelons cette recherche de changement de point de vue, un recadrage. La situation n'est pas le problème. Le problème est la réponse au regard porté sur la situation. En changeant d’axe de regard, cette situation n’est plus un problème.