Comment faire de l’auto-hypnose? 

Il est bien sûr possible d’apprendre la pratique de l’auto-hypnose par des livres. Cependant… Prenez le temps de vous imaginer en chercheur d’or à la fin du 19e siècle. Vous avez entendu parler du Klondike décrit par Jack London, et de la possibilité d’accéder à des rivières d’or en échange de gros efforts et de beaucoup de chance? Imaginons même que si la possibilité de vous enrichir est très aléatoire, vous n’ayez pas vraiment le choix de faire autrement. Sûrement qu’avant de partir à l’aventure, juché sur votre mule chargée de votre équipement, vous prendriez un instant pour vous renseigner. À quoi ressemble l’or afin de ne pas passer à côté si la chance vous fait signe? Les différentes méthodes d’extraction? Il en est de même avec l’auto-hypnose. Certaines pratiques ont besoin d’une initiation. Après avoir vécu en mon cabinet d’hypnose de Montpellier ou par visioconférence une première expérience hypnotique, vous garderez en mémoire le souvenir de ce à quoi l’hypnose ressemble pour vous.Alors, dans l’intimité de votre expérience d’auto-hypnose, après avoir appris à y entrer par vous-même en une ou deux séances, vous saurez reconnaître la présence de votre transe hypnotique quand elle se manifeste et jouer avec. Nous ne sommes pas tous égaux dans l’accès et la qualité de l’état hypnotique, et si certains trouvent tout de suite un état suffisamment profond et stable pour être intéressants, d’autres vont devoir avec constance répéter un certain nombre de fois avant d’obtenir cette qualité. Un peu comme un pianiste faisant ses gammes.

Pourquoi pratiquer l’auto-hypnose ?

L’état en soi est intéressant sans travail, nous parlons alors d’hypnose sèche. Vous pourrez profiter d’un apaisement émotionnel et physique, une sorte de douche mentale vous apportant au quotidien une nette amélioration de votre qualité de vie. La dissociation qui s’effectue en hypnose permet une forme de recul face aux différents problèmes de la vie, émotionnels, physique et dans cette distance naturelle, la possibilité de trouver une nouvelle perspective, un nouveau point de vue. Dans le cadre d’un travail en cabinet, afin d’accélérer le travail et de vous rendre autonome, une fois votre pratique maîtrisée, je vous donnerai des instructions simples de choses et suggestions à faire dans votre auto-hypnose.Votre problématique dépassée, il est très probable que vous décidiez de poursuivre votre entraînement hypnotique dans un cadre de développement personnel. Vous aurez alors le choix de me recontacter pour entreprendre un nouveau travail et vous guider, soit de me demander quel livre acquérir (ils sont très nombreux) pour que vous puissiez travailler de vous-même avec des protocoles ou des phénomènes hypnotiques comme peuvent l’être les hallucinations ou l’écriture automatique. 

Quand pratiquer l’auto-hypnose?

Pourquoi se limiter quand ça fait du bien? Vous découvrirez rapidement pour peu que votre entraînement soit quotidien ou au moins régulier que l’accès à votre auto-hypnose devient de plus en plus facile et profond. Un peu comme une porte dont on a la clef.  Vous avez des jambes et vous savez marcher, n’est-ce pas? Et la réponse à quand pratiquer la marche, c’est quand vous en avez besoin ou envie. Il en est de même pour l’auto-hypnose: c’est quand vous en avez besoin ou envie. La seule limite étant le temps dont vous disposez.